1
2
3
4
5
6
7
8
9

L’Association

Général

Else Traerup a travaillé dans le développement depuis 1985 : en Asie, en Europe de l´Est (2 ans en Russie) et en Afrique. De 1998 à 2003, elle était la représentante régionale de la Croix Rouge Danoise en Afrique de l´ouest, basée à Ouagadougou. Else souhaitait continuer son travail dans le développement après sa retraite, et en 2001 elle a déménagé à Saaba. où elle avait acheté un terrain. Sa maison fut construite selon la technique « Construction sans bois », où seulement des matériaux locaux sont utilisés.

Burkina Faso est un des pays les plus pauvres du monde. Le manque de développement et la pauvreté se voient dans le mode de vie de la population : difficulté pour envoyer les enfants à l´école et accès insuffisant aux structures de santé. Else avait donc de bonnes raisons pour continuer à travailler au développement du Burkina Faso, et elle a choisi le village de Saaba parce que son cuisinier François était originaire de ce lieu.

Durant la période de 2001 (date de son déménagement au village) à 2003 (lorsque elle termine son travail pour la Croix Rouge), Else a tenu à faire la connaissance de ses voisins. Un puits fut foré sur le terrain et les femmes venaient y puiser l´eau qui était gratuite. Celles-ci exprimaient aussi un besoin d´apprendre un métier pour pouvoir travailler et c´est ainsi que l´idée d´établir une Association a surgi et s´est développée.

Mission et but

L´objectif global de l´association est d´améliorer les conditions de vie des membres et d´encourager le développement local à travers des initiatives différentes. Si les membres de l´Association acquièrent de nouveaux « savoir faire » et auront des connaissances qui les emmèneront à se développer, ils peuvent gagner de l´argent. A la longue, ils deviendront indépendants de l´aide extérieure et seront capables de vivre malgré les conditions climatiques assez dures de leur pays.

L´environnement est fragile au Burkina Faso et il faut que les différentes activités de l´association s´adaptent à cette réalité. Durant certains mois, il ne pleut pas du tout, par contre, à d´autres moments, la pluie est tellement excessive que les maisons, les routes, et les récoltes sont emportées. Le climat a toujours été l´ennemi numéro un : une saison pluvieuse instable, trop de soleil durant la saison sèche provoquent la déforestation et désertification. Durant ces dernières années, le climat est devenu encore plus extrême. La population locale ne peut plus espérer pouvoir vivre toute l´année de ses récoltes. Les hommes aussi bien que les femmes sont conscients qu´ils doivent trouver d´autres manières de gagner leur vie pour subvenir à leur nourriture.

Si le but de l´association est un développement durable, elle ne peut ignorer les problèmes climatiques et environnementaux. Et, dans ses objectifs, elle doit impérativement développer une conscience écologique et environnementale à travers la promotion et l´utilisation des différentes techniques employées. Elle se doit également de veiller à ce que les membres deviennent autosuffisants : autrement dit, qu´ils puisent vivre de ce qu´ils gagnent par leur activité associative. Il reste encore beaucoup à faire… mais tous se sentent concernés !

Pour le moment l’association dépend toujours beaucoup du financement extérieur, pour la gestion quotidienne ainsi que pour les investissements. Les environ 60 membres payent une cotisation annuelle d’environ 12 couronnes danoises. En plus on a des recettes des différentes activités (visiteurs au restaurant, vente des marchandises, installation d’énergie solaire dans les écoles etc.) et des amis de l’association. C’est notre but que l’association soit indépendante des financements extérieurs, mais cela prendra du temps.

 

Organisation

Le bureau de l´association a 10 membres, et Else Trærup est présidente à durée de vie, simplement parce que les bailleurs de fonds insistent sur cela. Le Secrétaire Général a un rôle clef : Il dirige les assemblées générales et il convoque les réunions mensuelles du bureau et élabore les ordres de jour. Le reste des membres sont des membres ordinaires, élus par leurs collègues dans les ateliers pour appuyer le groupe d´activité et pour pouvoir avancer des propositions, des plaintes et des commentaires du groupe.

Finances

Chaque année on fait des comptes de l´année passée ainsi qu´un budget de l´année à venir. Le budget couvre les salaires du gestionnaire, du comptable et des gardiens, des réparations des bâtiments et des dépenses pour transport, etc. Chaque groupe d´activité a ses propres comptes (recettes et dépenses) et paye chaque mois 10% à l´association. Tous les européens qui travaillent pour l´association en Afrique, payent eux-mêmes le billet d´avion et l’hébergement et travaillent gratuitement.

 

L’Association d’appui au Danemark

En 2012, une association d’appui a été fondée au Danemark, avec le but d’aider l’association dans ses efforts d’être indépendante des bailleurs.

La cotisation annuelle des membres est de DKK 100,-, et on devient membre si on paye la cotisation de DKK 100,- au compte de l’association d’appui dans la banque Nordea : 2105 4384943689.

Il faut indiquer nom et adresse et envoyer un mail avec ton adresse mail au trésorier

Carsten Pedersen carstenip@gmail.com

L’association d’appui cherche des bailleurs, qui à travers des contributions fixes veulent assister au développement continue des activités de l’association. Ainsi tu/ou ta société contribue à la création d’une meilleure future pour les membres de l’AKN. Tu peux peut être utiliser la contribution dans la publicité de ton entreprise, et nous pouvons le mentionner dans nos bulletins et sur le site web de l’AKN.

Les intéressés peuvent avoir des informations supplémentaires de l’Association d’appui au Danemark.

Présidente : Elsebeth Hansen elsebeth.hansen@mail.dk  +45 30 54 05 81

Vice-présidente: Else Trærup estraerup@gmail.com +45 21 79 93 13 et +226 76 68 32 95

Les contributions peuvent être payées directement au compte au Danemark : 2105 847 622 3157. Et elles ne sont pas déductibles.

On peut aussi appuyer à travers « Merkur Fonden » , un collaborateur de l’Association. Merkur Fonden est approuvé selon le paragraphe 8A de la loi des impôts,  ce qui implique que les contributions peuvent être déduites dans le revenu imposable. Présentement on peut déduire jusqu’ un montant de 15.000 DKK par an (les contributions globales pour des institutions bienfaisantes). Des contributions pour Association Kologh Naba sont à payer à travers Merkur Fonden au compte 8401 1148453.